Accueil

Accueil

Salon Pyramid’Arts « Tout un Art 2.0 » 2023 :

En préparation de 2 salons  PYRAMID’ARTS Tout un art 2.0

INFO :

Nous avons décidé de dépoussiérer le fonctionnement de l’association en interne mais aussi en externe, afin de la rendre plus ouverte aux métiers de l’art, plus moderne et surtout à l’écoute des adhérents pour leur apporter une aide, des informations et du partage.

Nous travaillons déjà sur 2 expos POUR 2023 nommées L’AAGM et Pyramid’arts présentent TOUT UN ART 2.0.

TOUT UN ART 2.0 sera un festival de l’art contemporain mais pas que….

Les changements envisagés sur lesquels nous travaillons :

  • le jury sera composé de 3 galeristes professionnels « non exposants »,  1 responsable de magazine
  • 2 journalistes culturels locaux et d’une personne de la société civile « non artiste »,
  • la sélection se fera par vote du jury à la majorité, uniquement sur photo, et sera retransmise en direct sur les réseaux sociaux,  » sélection a l’aveugle »
  • des catégories verront le jour et un espace sera accordé à l’art floral,
  • 1- Professionnel, 2- semi-professionnel, 3- 1er salon, 4 – coup de coeur, 5 – innovation, 6 – mon handicap mon art
  • une visite privée sera organisée pour la presse, les politiques et clients VIP, avant l’ouverture officielle du salon au public
  • diverses animations sur les deux jours seront au programme et une vente aux enchères d’oeuvres des exposants sera organisée le dernier jour avec une nocturne.

Voici en gros les nouvelles de l’AAGM,

Ouverture des adhésions du 1/06/2022 au 01/ janvier 2023

uniquement en ligne :

Chers artistes, à partir d’aujourd’hui vous pouvez adhérer à l’AAGM en cliquant sur le lien ci-dessous. On vous attend nombreuses et nombreux dans cette nouvelle aventure de l’AAGM….

Pyramid’arts tout un Art 2.0 la reprise du nouveau bureau

Amis Artistes bonjour,

Après avoir restructuré le fonctionnement de l’Association des Artistes Grand Mottois, et surtout avoir renégocié des partenariats pour vous apporter à vous, adhérents ou futurs adhérents, certains avantages et afin de vous tenir informés de nos avancées et de nos projets pour 2022 (l’organisation de quelques expos est envisagée dès cet été) et 2023 (Prévision de 2 Salons), nous vous convions à une réunion d’information en visio le jeudi 26 Mai à 19h45.
 
Au programme :
  • L’association (but, périmètre, fonctionnement….) et le Salon Pyramid’Arts,
  • Les adhérents : ce qui change,
  • Avantages,Le fonctionnement des salons : sélection, dossier, jury, catégorie, tarif, vente aux enchères, montage-démontage etc ….
  • Ouverture des adhésions,
  • Ouverture des sélections pour le 1er salon 2023,
  • Résultat des sélections….
  • Questions diverses à votre initiative.
  • la réunion  https://fb.watch/dyQSLC4vb5/

.

L’affiche du salon 2019 en avant première :

Salon Pyramid’Arts 2018 :

Le dernier Salon PYRAMID’ARTS s’est tenu du 28 Avril au 1er Mai 2018 au Palais des Congrès de la Grande Motte qui fête cette année son cinquantenaire. Nous avons eu le plaisir d’accueillir deux artistes reconnus, le peintre Jean-Paul BOCAJ et le sculpteur Ali SALEM en qualité d’invités d’honneur. La mise en valeur professionnelle des œuvres présentées sur plus de 800m², la sélection riche et variée, ont offert au public le choix et la diversité d’une visite au cœur de l’Art Contemporain.

La Grande Motte fête ses cinquante ans

L’édition 2018 du Salon PYRAMID’ARTS a été particulièrement riche et variée à l’image de leurs univers colorés qui célèbrent la femme, la vie et une expression artistique moderne et dynamique.
Après un passage aux Beaux-Arts de Paris, Jean-Paul BOCAJ fut tour à tour dessinateur de presse pour l’Humanité et France soir, peintre en lettres dans les Alpes avant de s’installer sur Montpellier en 1980. Il s’est rapidement fait connaitre pour ses portraits féminins sensuels et provocants qu’il peint à l’acrylique et à l’aérographe dans un style figuratif stylisé. Elles sont belles, sensuelles ou mystérieuses, figées dans des postures d’héroïnes avec un arrière-plan fleuri, décadent, érotique, ésotérique regorgeant de détails et d’humour en relation avec l’actualité où le peintre laisse divaguer son imagination. La récurrence de Mona Lisa, de Frida Kahlo, des cochons ou autres personnages
issus de bande-dessinées sont comme une signature caractéristique de son œuvre foisonnante qui s’inscrit dans le mouvement du Pop Art. Son talent et son style en font l’un des pivots de la scène montpelliéraine mais il s’exporte également à Paris, Londres, Miami, Cologne, Tokyo… Travaillant avec des couturiers comme Castelbajac, il crée des couvertures de livres, affiches, fresques et collabore également depuis 11 ans avec le festival Jazz à Sète.
De son côté Ali SALEM peintre sculpteur né au Caire et diplômé des Beaux-Arts d’Alexandrie a enseigné les Arts plastiques en France pendant plus de 20 ans. Il s’est consacré à l’art de la céramique et du bronze et s’est spécialisé dans la sculpture monumentale depuis 1972. Désireux de transmettre sa passion il a créé une école d’art et une fonderie à Montpellier qu’il a animées de 1992 à 2003. Parallèlement il a créé une fonderie d’Art à Samut Sakhon en Thaïlande où il retourne régulièrement pour fondre ses pièces monumentales. L’artiste marie des matières nobles comme le bronze, le fer, le marbre, le jade et le bois, puisant dans ses racines pour créer des figures toutes en rondeurs et sensualité, des pièces colorées ou patinées, d’une richesse d’expression sans cesse renouvelée allant du figuratif à l’abstrait. Les formes féminines et le couple l’inspirent particulièrement. Basé à Alès, il partage son temps entre la France et la Thaïlande et expose et vend ses œuvres dans le monde entier. Récemment, le Grau du Roi lui a rendu hommage en installant ses statues monumentales sur les quais de la capitainerie et les places de la ville.
À leurs côtés le Salon PYRAMID’ARTS a accueilli des artistes sculpteurs, peintres, photographes, plasticiens venus de France, d’Europe, d’Afrique, d’Amérique latine à titre individuel ou représentés par une Galerie. Sur la centaine de stands du Palais des Congrès de La Grande Motte, on pouvait retrouver au détour d’une allée, l’invité d’honneur de 2016 Arnaud LABARGE, ou encore l’artiste colombienne Rosario HEINS qui a illustré le mur de Pérols, parmi plus de 80 artistes confirmés… La qualité et la variété de la sélection ont séduit les passionnés d’Art aussi bien que les simples amateurs et fait de ce moment une halte culturelle mémorable.
En effet ce Salon connait depuis trois ans un renouveau et une montée en puissance soutenue par le public et la Mairie de La Grande Motte. Le pari a été réussi et 2018 un grand cru !!!

BOCAJ, invité d’honneur peintre du Salon PYRAMID’ARTS 2018 :


SALEM, invité d’honneur sculpteur du Salon PYRAMID’ARTS 2018 :